Contactez-nous...

01 47 60 00 98 • info@le-temps-de-vivre.info

Inscrivez-vous à la newsletter ...

La fabrique

Rumeurs Urbaines, fabrique du conte et des arts du récit

Depuis 19 ans, Rumeurs Urbaines oeuvre pour la diffusion, la création, la sensibilisation et la formation dans le domaine du conte et du récit. Il intervient en moyenne dans 25 lieux, dans les départements des Hauts-de-Seine, du Val-d’Oise et désormais dans les Yvelines. Il a pour partenaires des lieux aussi divers que des théâtres, des scènes de musiques actuelles ou des médiathèques et des centres sociaux. Rumeurs Urbaines défend ainsi une programmation protéiforme des arts de la parole. Il invite des artistes de tous les horizons à essaimer sur son territoire culturel. Il traverse des lieux de la République où le besoin d’écrire une histoire commune est fort.

Après des années d’accueil et de diffusion qui nous ont permis de tisser patiemment un réseau de partenaires offrant une cartographie des possibles artistiques, nous avons peu à peu obtenu la confiance et le soutien des tutelles et des collectivités de notre géographie culturelle et artistique. Grâce à ces appuis, Rumeurs Urbaines est devenue un maillon structurant du réseau du conte et des arts du récits : questionner les gestes artistiques, aider à l’émergence, inciter à croiser les disciplines : c’est ça être une fabrique  !

Toute l’année, Rumeurs Urbaines s’engage dans le soutien à la création à travers deux modes d’accompagnement : les compagnonnages (coproductions, accueils en résidence et accompagnement artistique) et les complicités (résidence courte pour un travail spécifique au plateau, pour une création lumière ou sonore). Le festival est ainsi devenu un tremplin indispensable dans le processus de création de nombreux conteurs.

La journée professionnelle, co-organisée avec la Maison du conte de Chevilly-Larue et Le Hublot à Colombes, ouverte au public, permet aux équipes de confronter aux regards leurs travaux en cours.

Merci aux lieux partenaires qui accueillent les résidences : la Direction des Affaires culturelles de Villeneuve-la-Garenne, la Maison du développement culturel et le Tamanoir à Gennevilliers, le Théâtre de l’Usine à Éragny, la MJC-Théâtre et le Hublot à Colombes.

Complices et compagnons 2018

Sabrina Chézeau – La farouche compagnie : L’Audace du papillon
Ladji Diallo – La divine fabrique : Maliroots
Fred Duvaud : Tanuki et Kitsune
Tony Havart : Chat-Pocalypse
Alexandra-shiva Mélis – Compagnie It’s Ty time : Capharnaüm
Amandine Orban de Xivry & Marie Vander Elst : Fleuve
Hélène Palardy – Compagnie des 3 Pas : L’ombre de moi-même (titre provisoire)

Histoires provisoires (journée professionnelle 2018)

Amandine Orban de Xivry & Marie Vander Elst · Fleuve
Tony Havart · Chat-Pocalypse
Hélène Palardy · Compagnie des 3 Pas · L’ombre de moi-même (titre provisoire)
Sabrina Chézeau · La farouche compagnie · L’Audace du papillon
Fred Duvaud · Tanuki et Kitsune (à la Maison du développement culturel à Gennevilliers)
Jeudi 18 octobre 10h > 17h au Théâtre Le Hublot (87 rue Félix Faure à Colombes).
Entrée libre sur réservation : 01 47 60 00 98 – communication@le-temps-de-vivre.info

 

 

Depuis 9 ans, nous avons accompagné des artistes issus de l’ensemble du monde francophone : Alfred Dogbé, Sergio Grondin, D’de Kabal, Elisabeth Troestler, Achille Grimaud, Delphine Noly, Olivier Villanove, Lenaïc Eberlin, Sandrine Nicolas.

Reportage de QG92 sur la résidence de Cécile Bergame – Compagnie A Corps Bouillon pour le spectacle IMAGO ou la métamorphose du papillon.

En 2015 à l’Espace 89 de Villeneuve-la-Garenne

APPEL À CANDIDATURES – RÉSIDENCES DE CRÉATION

Le festival Rumeurs Urbaines est engagé dans le soutien à la création et à l’émergence d’artistes conteurs, multipliant les expériences, croisant formes et disciplines. Toute l’année, Rumeurs Urbaines accueille en résidence des équipes artistiques à travers deux modes d’accompagnement : les compagnonnages (coproductions, mise à disposition d’un plateau et accompagnement artistique) et les complicités (résidence courte pour un travail spécifique au plateau, pour une création lumière ou sonore).

Pour sa 20ème édition, en octobre 2019, il renouvelle ces résidences de création s’inscrivant sur le territoire du festival et comportant un volet d’actions culturelles auprès des publics. Selon les modes d’accompagnement définis et sous réserve des financements, les conteurs et leurs équipes artistiques choisis s’installeront dans des théâtres partenaires du festival pour travailler à leur création et ainsi présenter une première ou une sortie de chantier lors du prochain festival.

Candidatures à adresser à :
Pauline Duretête – Attachée à la production
production@le-temps-de-vivre.info
01 47 60 00 98
Compagnie Le Temps de Vivre
9 rue de Strasbourg – 92700 Colombes

Conditions d'éligibilité

Ces résidences s’adressent :
– aux compagnies du conte et des arts du récit* ;
– aux projets ayant obtenu le soutien d’autres festivals et/ou structures pour la création et/ou pour leur diffusion (préachats).

Nous porterons une attention particulière aux projets ayant des soutiens d’autres structures franciliennes.

Il est souhaité que les équipes accueillies soient disponibles en octobre 2019 (pour une étape de création et/ou création à présenter en public).

* les compagnies conventionnées par la Direction Régionale des Affaires Culturelles Île-de-France ne sont pas éligibles.

Calendrier

  • Clôture de l’appel à projet : 20 décembre 2018.
  • La résidence se déroulera entre avril et novembre 2019.
  • Présélection des projets fin janvier 2019.
  • Sélection définitive et proposition de financements en février 2019.
  • Un rendez-vous sera organisé avec les compagnies lauréates en avril 2019.

Pièces à fournir

Dossier de présentation du projet contenant :
* Présentation de la création : titre, public visé, équipe du spectacle, production et/ou soutien obtenu et envisagé, résumé du spectacle, note d’intention, texte ou extraits de texte, calendrier de création et calendrier de diffusion.
* Présentation de la compagnie porteuse du spectacle, liens vidéo ou autre matériau permettant d’appréhender l’univers des créations précédentes.
* Présentations rédigées des parcours professionnels des artistes engagés dans le processus de création.
* Présentation des actions culturelles autour du spectacle (entre 20 et 30h).
* Un budget de production prévisionnel du projet de création mentionnant l’apport souhaité du festival et un tableau prévisionnel détaillé du personnel précisant, par personne, la rémunération brute et les charges sociales liées au travail de plateau d’un côté et à l’action culturelle de l’autre.

Merci d’envoyer le tout en un seul dossier PDF par mail ou par courrier.