Contactez-nous...

01 47 60 00 98 • info@le-temps-de-vivre.info

Inscrivez-vous à la newsletter ...

Chemins de contes

Chemins de contes

Sami Hakimi – Compagnie L’Echo de la 3eme rive

Un conteur et son tambour. Un conte toque à la porte, il dit : raconte-moi !

Et les autres viennent en suivant selon l’humeur du moment, la couleur des nuages ou le regard des enfants. Ici, maintenant, on se rencontre.

De et avec : Sami Hakimi
Production : Compagnie L’Echo de la 3eme rive

Sami Hakimi

En découvrant les contes du Burkina Faso avec Suzy Platiel, ethnolinguiste et africaniste menant une recherche autour des fonctions sociales du conte dans les sociétés de culture orale, je suis frappé par les résonances à la fois universelles et intimes du répertoire traditionnel. Depuis lors, assoiffé d’histoires, je m’invente un chemin qui louvoie du fantastique au merveilleux, du conte traditionnel à la création contemporaine, de la nouvelle au roman familial, en passant par le conte facétieux.

Musicien – percussionniste – de formation, j’aime à explorer, seul ou avec d’autres artistes, les liens entre la parole conteuse, le chant, la musique, le geste musical, la danse, les arts graphiques, le cinéma.

En 2007, j’entame un parcours professionnel à la Maison du Conte de Chevilly-Larue avec, entre autres, Julien Tauber et Marien Tillet [Atelier conte], Praline Gay-Para et Florence Desnouveaux [Atelier petite enfance], Abbi Patrix et Jean- François Vrod [Réinventer le conte musical], Nidal Qanari puis Myriam Pellicane [Dire l’Interdit/No(s) limit(es)]. En 2010 et 2011, j’intègre l’Atelier de Gilles Bizouerne au Conservatoire Paul Dukas (Paris XIIème). De 2011 à 2014, j’ai été membre du LABO de la Maison du Conte où j’ai également participé à plusieurs MICRO-LABOS.

Formé aux techniques de l’animation et de l’éveil musical, j’ai longtemps promené mes instruments de musique dans les écoles (de la maternelle au lycée…) dans les crèches et dans les hôpitaux. Là, j’ai longuement travaillé auprès des nourrissons, des enfants, des adolescents/jeunes adultes et de leurs familles, le plus souvent dans des contextes de maladies graves, aigües ou chroniques.

Dans mes spectacles, pour les tout-petits, pour les plus grands, pour les ados, les adultes, on retrouve ce souci du lien avec l’autre, que le public soit composé d’une, de deux ou de 400 personnes.

Depuis 2012, j’ai repris et créé avec Julien Tauber des spectacles et des visites contées autour des expositions temporaires et du Musée du cinéma de la Cinémathèque française (Tim Burton, Jacques Demy, Charlie Chaplin, Henri Langlois). J’ai également créé en 2015 un nouveau parcours conté dans le musée permanent de la Cinémathèque à destination du très jeune public.

Depuis 2014, je prends en charge des ateliers et formations Roulez Comptines ! – transmission et échanges autour des contes, comptines et jeux de l’oralité, mis en place par la Direction de la Culture du Conseil général du Val de Marne dans les centres de PMI du département.

En 2014 et 2015, j’ai suivi l’Atelier Vocal de Haïm Isaac.

Depuis 2016, je continue mon chemin en travaillant le plus souvent possible avec Frédéric Faye, notamment autour ma dernière création en cours (Je te vois venir – Solo pour deux vieillards, un singe immortel, un conteur et une batterie).La singularité de sa démarche m’ouvre des horizons jusque-là  insoupçonnés ! Ce spectacle bénéficiera en 2021 du soutien et de l’accompagnement artistique du Festival Rumeurs Urbaines / Compagnie Le Temps de Vivre.

 

Compagnie L’écho de la 3eme rive

L’écho de la 3eme rive, c’est  une urgence, urgence de la parole partagée, cette parole qui relie les êtres humains, que ce soit au coin d’une rue, sur un plateau, dans une médiathèque, en famille, dans une chambre d’hôpital ou dans un centre de Pmi (Protection Maternelle et Infantile).

L’écho de la 3eme rive, c’est un peu la maison qui abrite les mots qui nous habitent.

C’est ici que les mots se forment, se polissent, croissent, se reposent.

C’est l’endroit d’où ils s’envolent, c’est là où ils reviennent se poser pour mieux repartir…

Et ces mots construisent cette maison autant que cette maison les construit !                             

Voir le Projet