Contactez-nous...

01 47 60 00 98 • info@le-temps-de-vivre.info

Inscrivez-vous à la newsletter ...

Contes pour enfants réels

Contes pour enfants réels

Des enfants, des parents, des bonbons, une chenille, une crinière de lion, des oreilles d’âne et une soif de liberté, posent l’univers sensible et drôle de Suzanne Lebeau. Deux textes mettent en scène des enfants qui disent non à tout et à tout le monde, le temps de trouver leur vraie place et de grandir en vérité. De la musique, une chanson et des éléments plastiques singuliers s’invitent dans le jeu pour créer une poésie et ouvrir la porte à la fantaisie.

Le regard empathique de Suzanne Lebeau, nous permet de recréer le pont
vers notre propre enfance et le souvenir que nous avons soif d’exploration enfantine; et ce faisant de comprendre la fragilité exigeante de l’enfant. Qui nous demande de l’écoute. Dans l’enfance le temps est un voyage et chaque détail une occasion de saisir une nouvelle parcelle de vérité. Fugacité et jeu, rien n’est vraiment grave et pourtant tout compte, dans ces moments qui peu à peu créent notre rapport au monde. L’enfant cherche son chemin et l’éprouve par le jeu qui est aussi dialogue.

Puisant dans la réalité, l’écriture scénique joue avec la fantaisie, et ouvre en douceur les chemins du fantastique. Les trois textes sont portés par un duo de jeunes comédiens et une chanteuse/musicienne. Le rythme est alerte et pourtant précis, passant de la narration aux dialogues. Les comédiens sont les passeurs, sans incarner, ils posent avec légèreté les bons pas pour que nous franchissions les surprises dramaturgiques et touchions, au détour du voyage, et comme par inadvertance, au sens.

 

Compagnie Les Héliades

Implantée depuis 1992 à Colombes au théâtre Le Hublot, la Compagnie fondée par Véronique Widock, s’engage dans une démarche de création, à partir de textes contemporains en sortant des formes théâtrales convenues. Son but ? Susciter le débat artistique et citoyen autour de ses créations.

Sortie du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 1984,  Véronique Widock a joué sous la direction de Jean-Pierre Miquel, Jean-Pierre Sarrazac, Eric Mariette, Anita Picchiarini, et avec Daniel Mesguich avant de fonder sa compagnie, la Cie Les Héliades, en 1989.
La compagnie s’implante en 1992 dans une ancienne usine de métallurgie à Colombes qu’elle réinvestit pour y bâtir un lieu de création et de recherche théâtrale, ouvert aux publics et baptisé Le Hublot, chantier de construction théâtrale. La troupe s’implique dans la création comme dans la gestion du quotidien au Hublot : missions administratives, mise en place d’ateliers pour les amateurs et les professionnels, réalisation des décors, etc. La troupe permanente se sépare en 1996 mais la compagnie continue sa vie tout en se détachant progressivement du lieu.

Ainsi, peu à peu, la compagnie va sortir de ses murs après avoir créé seulement au Hublot, sa résidence permanente. Elle va jouer au Théâtre Paris-Villette, à La Coupole / Scène Nationale de Sénart, au TGP à Saint-Denis (CDN), au Bateau-Feu / Scène National de Dunkerque et démarrer deux partenariats structurants qui se déclineront au fil du temps avec l’Avant-Seine / Théâtre de Colombes et La Tempête / La Cartoucherie de Vincennes. La compagnie choisit de tisser des liens forts avec son équipe de création (comédiens, scénographes, créateurs costume, lumière et son), consciente que c’est le temps qui permet de construire ensemble un univers et une esthétique singulière.

La compagnie poursuit sa vie hors des murs, développant des projets sur de nouveaux territoires comme la Bretagne et mettant en place des liens sur différentes régions avec des équipes et des lieux aux affinités proches de la compagnie Les Héliades et du Hublot.

Voir le Projet