Contactez-nous...

01 47 60 00 98 • info@le-temps-de-vivre.info

Inscrivez-vous à la newsletter ...

L’Audace du papillon

L’audace du papillon

 

Avec une grande sensibilité et une subtile distance, Sabrina Chézeau suit le combat têtu de Denise contre la maladie. Dans cette histoire, le corps parle autant que les mots pour dire les résistances, les guérisons et l’urgence de réaliser ses rêves les plus intimes.

Denise a 55 ans. Toute une vie de travail à la chaîne à l’usine d’Auga.
Un jour, on lui annonce qu’une chauve-souris a fait son nid dans sa poitrine. Tout bascule.
Dans sa pièce à papillons, elle se demande ce qu’elle désirerait faire avant de partir.
Mais quand on y a jamais véritablement pensé, est-ce que c’est si facile ? Si on y parvient alors, est-ce qu’à un moment,
cela devient « trop tard » ? Pas pour Marco, son fils ni pour pour Lucie, l’aide à domicile qui prennent la main fragile de
Denise et ses désirs et l’accompagnent vers une nouvelle aventure de vie…

 

Sortie de chantier présentée après une semaine de résidence au Théâtre le Hublot, dans le cadre d‘Histoires provisoires, journée professionnelle où retrouver également Tony Havart, Amandine Orban de Xivry & Marie Vander Elst et Hélène Palardy.

Entretien et extraits

Vu par la presse

Avec un immense talent et une énergie à toute épreuve, Sabrina Chézeau entraîne petits et grands sur les pas de Juanito dans un voyage initiatique semé d’épreuves et d’embûches en tous genres.

La conteuse incarne avec spontanéité et naturel tous les personnages de cette histoire émouvante, passant sans répit de l’un à l’autre, changeant constamment de voix et d’expression corporelle. Le tout avec un minimum de moyens scéniques, juste un grand tabouret qui se transforme tour à tour en barque, tyrolienne avec poulie, câble et mousquetons, trottinette, lit, table, etc., et la silhouette longiligne de la narratrice qui donne véritablement vie à chacun des personnages de cette histoire captivante et riche en rebondissements.

Cristina Marino, lemonde.fr

Avec

Écriture et interprétation : Sabrina Chézeau
Co-écriture et mise en scène : Luigi Rignanèse
Création sonore : Nicolas Poirier
Chorégraphie : Carmela Acuyo
Création lumières : Mathieu Maisonneuve
Coproduction : Communauté de communes de Lézignan-Corbières, Réseau de lecture publique du Département de l’Aude, Ville de Capbreton, Centre culturel Le Chai, Capendu, Centre culturel Segala Vaur,Rieupeyroux
Avec le soutien du Festival Rumeurs Urbaines / Cie Le Temps de Vivre, Théâtre de l’Arentelle, St Flour de Mercoire, Région Occitanie et Commune de Félines-Minervois.
Accueil en résidence : MJC-Théâtre de Colombes

Sabrina Chézeau

Sabrina Chézeau

En 2006, elle se forme à l’école de Théâtre Jacques Lecoq à Paris après avoir travaillé le conte auprès de Michel Hindenoch.

Elle s’est également formée au clown au Hangar des mines, au théâtre gestuel avec Agnès Coisnay, en conte et hypnose au Centre Méditerranéen de littérature Orale, en danse classique et expression corporelle au conservatoire de Bordeaux et au tango argentin.

Elle a travaillé en milieu carcéral avec l’association Fenêtre sur Clown et a enseigné le théâtre au conservatoire de Champigny-sur-Marne.

Ensuite, avec Luigi Rignanèse autour de sa création  » La Sauvage  » , elle affine ses outils de conteuse.

Voir le Projet