Contactez-nous...

01 47 60 00 98 • info@le-temps-de-vivre.info

Inscrivez-vous à la newsletter ...

Portraits utopiques

Portraits Utopiques

 

Eric Da Silva, figure atypique du théâtre français, aime aller où on ne l’attend pas. À partir d’entretiens avec des volontaires de Mantes-la-Jolie, Arcueil et Bergerac, il tisse des monologues surprenants. Mêlée à son écriture, l’expérience de vie devient profonde, unique et mémorable.

 

Partenaires : Anis Gras (Arcueil), Collectif 12 (Mantes-la-Jolie), La Gare Mondiale (Bergerac).

Eric Da Silva

Metteur en scène, comédien et écrivain Eric Da Silva est directeur artistique de la compagnie Emballage théâtre depuis 1982. Depuis cette date, il met en scène, joue, écrit et adapte une quinzaine de pièces. Six de ses textes ont été montés par la compagnie : Stalingrad, La demande en mariage, Rapport d’autopsie, Je suis Hiroshima cent mille degrés de plus que toi, No man’s man et Nous sommes si jeunes, nous ne pouvons pas attendre. Il a également signé l’adaptation de Troïlus et Cressida de Shakespeare et de Peer Gynt d’Henrik Ibsen.
En 1991, lauréat du prix Léonard de Vinci, il séjourne en résidence d’écriture à New York, subventionnée par l’AFAA, et écrit Je suis Hiroshima 100 000 degrés de plus que toi.
En 1994, dans le cadre d’une commande d’écriture par l’association Ulysse d’Orléans (direction J. Leny), il écrit Je ne pourrais pas vivre si je croyais que je faisais du mal. Certains textes de ce corpus ont déjà été montés par L’Emballage Théâtre (La Demande en mariage, Stalingrad) et le Melkior Théâtre avec qui une collaboration a été initiée depuis 2004 (Mike de New York, L’Anniversaire, Le Contrat, Esse que quelqu’un sait où on peut baiser ce soir ? J’ai répondu au bois).
Un projet d’écriture retraçant l’épopée du Melkior Théâtre est en cours : Pour en finir avec le jugement de dieu. Le premier épisode a été monté en 2005 par le Melkior Théâtre, le second épisode a été écrit en 2007/2008.

Voir le Projet