Contactez-nous...

01 47 60 00 98 • info@le-temps-de-vivre.info

Inscrivez-vous à la newsletter ...

La fabrique

Rumeurs Urbaines, fabrique du conte et des arts du récit

Toute l’année, Rumeurs Urbaines s’engage dans le soutien à la création à travers deux modes d’accompagnement : les compagnonnages (coproductions, accueils en résidence et accompagnement artistique) et les complicités (résidence courte pour un travail spécifique au plateau, pour une création lumière ou sonore).

Rumeurs Urbaines est ainsi devenu un tremplin indispensable dans le processus de création de nombreux conteurs. Questionner les gestes artistiques, aider à l’émergence, inciter à croiser les disciplines : c’est ça être une fabrique !

Merci aux lieux partenaires qui accueillent les résidences :

La Maison du conte

Lieu de création, de recherche et de formation référent, La Maison du Conte accompagne l’artiste conteur tout au long de son parcours professionnel à travers quatre volets (création, diffusion, transmission et sensibilisation), et œuvre à son rayonnement régional, national et international.
Dans l’élan créé par la présence des artistes, elle est un lieu de trafic d’histoires, un lieu vivant de relation avec des habitants et un territoire.

Fortement reliée au projet culturel et artistique de la ville de Chevilly-Larue, La Maison du Conte est le centre d’une relation privilégiée, depuis trois décennies, entre cette ville et l’art du conteur. Au-delà de cet ancrage historique, elle s’associe avec d’autres partenaires (institutions et établissements culturels, économiques, publics) pour soutenir la circulation des artistes conteurs et de leurs histoires sur un large territoire, et permettre la rencontre avec différents publics : des tout-petits, enfants aux adultes (tout-public, amateurs, professionnels, artistes ou publics de lieux spécifiques -établissement pénitentiaires, hôpitaux, entreprises…).

En savoir plus

La Cave à théâtre

Dans les années cinquante, sous l’impulsion d’André Malraux, les hommes de Théâtre affirment que la multiplicité des lieux de pratiques théâtrales s’avère être primordiale pour la culture. Ainsi naît la décentralisation théâtrale.

C’est dans ce contexte que le Maire de Colombes; Madame Devaud demande en 1959, à Jacques Sarthou, le fondateur du T.I.F. (Théâtre de l’Ile de France), de créer à Colombes un Conservatoire d’Art Dramatique, qui deviendra en 1973, le centre d’expression et de création Théâtrale puis en 1997 la Cave à Théâtre.

Poursuivant, en lien avec les populations, sa démarche artistique inséparable du contexte territorial, l’équipe de la Cave à Théâtre affirme chaque jour son engagement dans le paysage artistique et culturel à Colombes, tout au long de l’année, touchant des publics de plus en plus divers et nombreux.

L’équipe artistique, forte de son action quotidienne, ainsi que de son engagement affectif et citoyen, participe à la démocratisation culturelle sur la cité, le département et la région. Par cette action et l’accueil de nombreuses compagnies dans son lieu, la Cave à Théâtre rayonne à l’échelle nationale et internationale. Les bénévoles, de plus en plus nombreux autour de l’équipe professionnelle, donnent enthousiasme et vitalité à l’élargissement de nos actions.

Nous sommes aujourd’hui, peut-être plus que jamais, persuadés que l’acte théâtral s’impose comme une nécessité vitale et social. Bien plus qu’une école de théâtre, c’est une « école de la vie », que nous voulons bâtir.

En savoir plus

Le Tamanoir

Le Tamanoir, lieu dédié aux musiques actuelles, implanté dans le quartier du Luth vous accueille toute l’année lors de concerts, d’ateliers, de masterclass, dans ses studios.., autour d’un projet artistique et culturel ambitieux, fait de rencontres, de partages et de curiosités.
Des cultures urbaines aux musiques du Monde, la salle rayonne sur toute l’Île-de-France, à travers sa programmation métissée, singulière et plurielle à la fois, qui affirme toute son originalité.

En savoir plus

La ville de Bois-Colombes

Favoriser l’accessibilité, soutenir la création et les pratiques artistiques et culturelles, co-construire avec les associations et la population sont les trois axes prioritaires de la nouvelle politique culturelle de la ville de Bois-Colombes.

Pour y répondre, la ville a engagé une dynamique d’inclusion, de nombreux partenariats sont en train d’émerger pour toucher tous les publics (adhésion aux souffleurs d’images, participation au festival Imago, partenariat avec le Pôle Art et Handicap 78-92…).

Elle a également développé des résidences d’artistes dans ses 2 salles de spectacle, la salle Jean Renoir (344 places) et la scène Mermoz (100 places), en partie grâce à la pandémie quand la règlementation l’autorisait.

Aujourd’hui, 6 cies sont accueillies en résidence par saison, sans compter d’autres nouveautés (commandes artistiques et, tremplin jeunes talents en partenariat avec des cies ou des écoles du spectacle, du territoire), de quoi réjouir la profession après un contexte sanitaire des plus rudes.

En savoir plus

L’étoile du nord

L’étoile du nord est une scène dédiée à la jeune création et aux artistes émergents. Ce lieu place l’expérimentation au cœur de sa programmation, que ce soit en théâtre, danse ou littérature.

L’équipe du théâtre s’engage auprès des créateurs, elle les accompagne des prémices de leurs projets jusqu’à leur diffusion sur le plateau, elle soutient la jeune création pour l’aider à affirmer son identité artistique et montrer la nécessité de cette effervescence créative.

En savoir plus

La Graineterie

Depuis sa réhabilitation et son inauguration en septembre 2009, La Graineterie accueille le Pôle culturel et le centre d’art de la ville de Houilles. Lieu de vie mêlant arts et patrimoine architectural, La Graineterie s’inscrit au croisement des expériences, des pratiques artistiques et des publics afin de favoriser la rencontre de chacun avec la culture et la création actuelle. Avec une programmation pluridisciplinaire et transversale, le projet culturel de La Graineterie inscrit la créativité, l’effervescence et la diversité comme mots d’ordre.

En savoir plus

Histoires provisoires (journée professionnelle 2021)

Avec la Maison du Conte de Chevilly-Larue

Six équipes s’installent au Grand Parquet et dévoilent des morceaux choisis ou l’intégralité de leur spectacle en cours de fabrication.

Johanna Kraviek, Patrick Mistral / Cie Superlevure
Anne-Lise Vouaux-Massel / Cie Tohu Bohu
Claire Ducroz, Eric Maniengui / Blobfish blues cie
Cécile Morelle / Cie Le Compost
Faustine Noguès / Cie Madie Bergson
Deborah Weber / Production La Maison du Conte

Mardi 12 octobre 10h > 20h au Grand Parquet (maison d’artistes du Théâtre Paris-Villette)
35 Rue d’Aubervilliers, 75018 Paris
Entrée libre sur réservation : 01 40 03 72 23
Rumeurs Urbaines et La Maison du Conte sont partenaires de la saison « Grand Parquet / Grand Paris »

 

Traffic · Collectif de soutien à la création et à la diffusion des arts du récit

Compagnies lauréates du premier appel à candidature 2020-2021

L’Île sans nom
 · Cie Instant Dissonant 
· Guillaume Lambert (Bretagne)
Le Commun des mortels · 
Théâtre Variable n°2
 · Keti Irubetagoyena (Île-de-France)
Le projet Collapse : Renaître · 
Limit Larsen Théâtre 
· Hugo Musella (Provence-Alpes-Côtes-d’Azur)

Ces trois compagnies sont accompagnées sur les saisons 2021 et 2022 en coproduction, résidence et diffusion au sein des structures du collectif.

Le collectif Traffic accompagne des équipes artistiques porteuses de projets ambitieux de création contemporaine autour du récit,
soutient le développement et la visibilité nationale de ces équipes artistiques pour qu’elles puissent être diffusées dans notre réseau et plus largement dans le réseau du spectacle vivant.

>>> Sept structures, sur cinq territoires géographiques :

Chahuts, festival des arts de la parole à Bordeaux

Le Forum Jacques Prévert à Carros

La Maison du Conte à Chevilly-Larue

Cie Le Temps de Vivre / Festival Rumeurs Urbaines à Colombes

Le Théâtre des Sources à Fontenay-aux-Roses

Le Centre des Arts du Récit à Saint-Martin-d’Hères

Le Théâtre Le Strapontin à Pont-Scorff

Réunies pour soutenir deux créations contemporaines autour du récit.

Hélice · Accompagnement à la création

Hélice est un dispositif d’accompagnement à la création d’artistes émergents du récit et du conte, issu·e·s de formations artistiques franciliennes. Coréalisé avec le Théâtre des Sources à Fontenay-aux Roses et La Maison du Conte à Chevilly-Larue, il bénéficie du soutien de La Région Île-de-France au titre de l’aide à l’accompagnement de projets artistiques dans le domaine du spectacle vivant.

Projets soutenus en 2022 :

Un voyage en hiver de Delphine Garczynska · Cie On dit vous à Grand-Père

Gretellina de Julie Dufils · L’audacieuse Compagnie

Le chat et le bol de Porridge d’Alex Pattie · Coriace Compagnie

Maman-diable de Charles Deffrenes et Margot Charon · La cour des contes

Complices et compagnons 2022

Domoun · Sergio Grondin · Cie Karanbolaz

Au-Delà(s) · Ariane Pawin · Cie la Fausta

Le commun des mortels · Keti Irubetagoyena · Cie Théâtre Variable n°2

Gretelina · Julie Dufils · L’audacieuse Compagnie

Philoskoupidia · Mathilde Van den Boom · Cie KOE~KINO

Zola… Pas comme Émile · Forbon N’zakimuena

Siamo, une histoire de fugues · Teddy Boagert · Cie du coup monté · projet lauréat 2020 du Fonds régional pour les talents émergents (FoRTE), financé par la Région Île-de-France.

Depuis 10 ans, nous avons accompagné des artistes issus de l’ensemble du monde francophone : Alfred Dogbé, Sergio Grondin, D’de Kabal, Elisabeth Troestler, Achille Grimaud, Delphine Noly, Olivier Villanove, Lenaïc Eberlin, Sandrine Nicolas, Barbara Glet.

Reportage de QG92 sur la résidence de Cécile Bergame – Compagnie A Corps Bouillon pour le spectacle IMAGO ou la métamorphose du papillon.

En 2015 à l’Espace 89 de Villeneuve-la-Garenne

APPEL À CANDIDATURES

RÉSIDENCES DE CRÉATION – ACCOMPAGNEMENTS D’ARTISTES

Avec Rumeurs Urbaines, la compagnie Le Temps de Vivre est engagée dans le soutien à la création et à l’émergence d’artistes conteurs et des arts de récit, multipliant les expériences, croisant formes et disciplines.

Pour 2022, la compagnie lance deux appels à candidatures :

  • Le premier Accompagnement d’artistes, s’adresse aux projets en début de création (conseils administratifs et artistiques).
  • Le second Résidence de création, concerne les projets dont le processus de création est en cours d’aboutissement.

Dans les deux cas, les compagnies sélectionnées bénéficieront d’un apport en coproduction (sous réserve d’obtention de financements publics), d’une mise à disposition d’un espace et/ou plateau dans des lieux partenaires de Rumeurs Urbaines (théâtres, médiathèques, établissements scolaires …) pour travailler à leur création. La résidence se déroulera entre avril et octobre 2022.

Les compagnies pourront présenter leur projet sous différentes formes, lors du festival Rumeurs Urbaines, dont la 23 édition se déroulera en octobre 2022.

Candidatures à adresser jusqu’au 2 janvier à :
EMMANUELLE GERMAIN
EMMANUELLE.GERMAIN@le-temps-de-vivre.info
01 47 60 00 98
Compagnie Le Temps de Vivre
9 rue de Strasbourg – 92700 Colombes